Les voitures anciennes

     Voici la liste complète des voitures de collection abordées sur ce site :   

Citroën DS Lorraine

De face, rien ne distingue la DS Lorraine d'une DS ordinaire, mise à part son toit plat. C'est de profil et de dos que la différence saute aux yeux. La DS Lorraine est une DS berline dessinée par le carrossier Henri Chapron. Présentée en 1969, la DS Lorraine fut construite à seulement 19 exemplaires..

Publié par Nicolas Neuvens le 11/09/2013.

La FSO Polonez et l'histoire de Polski-Fiat

Afin de moderniser sa gamme, FSO fait appel à Italdesign pour lui dessiner un nouveau modèle, sur la base de la Fiat 125P. Elle s'appellera FSO Polonez et sera présentée le 3 mai 1978. L'histoire veut que son design fût initialement destiné à la Lancia Delta de 1981, mais Lancia rejeta ce projet.

Publié par Nicolas Neuvens le 01/12/2013.

Peugeot 305

Afin de succéder à la 304, Peugeot lance en 1977 la 305. Elle était destinée à concurrencer ses compatriotes Citroën GSA, Renault 18 et autres Simca 1307/1308, mais aussi les étrangères Ford Taunus, Opel Ascona et Fiat 131.

Publié par Nicolas Neuvens le 03/10/2013.

La carrière américaine de la Peugeot 505.

Dès son lancement, la Peugeot 505 se destine non seulement en Europe, mais aussi aux États-Unis. En effet, après les confidentielles 304 et 604, Peugeot décide de lancer en 1980 sa nouvelle 505 sur le marché américain. Après une mise aux normes obligatoire pour intégrer le marché (de gros pare-choc absorbeur de choc, pot catalysé, pare-brise collé, des barres de renforts latéraux dans les portières ainsi qu’un troisième feu stop), la 505 est prête à fouler le sol du nouveau continent. Elle deviendra même taxi New-Yorkais.

Publié par Nicolas Neuvens le 12/11/2013.

Talbot Arizona / Peugeot 309

Afin de remplacer la Talbot Horizon, la marque développe une remplaçante sous le nom de code C28. Elle doit être lancée en 1985 et s'appeler Talbot Arizona. Cette voiture développée par Talbot reprend une plate-forme de Peugeot 205, des moteurs Simca et des feux arrières semblables à ceux de la Peugeot 505. C'est peu avant la fin du développement de la voiture que Peugeot décide que la Arizona sera badgée Peugeot.

Publié par Nicolas Neuvens le 16/09/2013.

Les Toyota Publica et Toyota 1000, lointaines ancêtres de la Yaris

De 1961 à 1978, Toyota produit la Publica. Répondant au concept de "voiture nationale", elle était à l'époque la plus petite Toyota de la gamme. Parallèlement, de 1974 à 1978, la Publica P30 a été commercialisée sur des marchés extérieurs au Japon, avec le moteur 993 cm3, dans une version de 45 chevaux, sous le nom de Toyota 1000. Elle proposait des équipements peu communs pour l'époque : pneus à carcasse radiale, appuis-tête avant, vitres teintées, lunette arrière chauffante et même une radio.

Publié par Nicolas Neuvens le 10/01/2014.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire